Retour  

Cabanes

CABANES SUR LE FLEUVE SAINT-LAURENT À Boischatel, sur la route qui mène à Sainte-Anne de Beaupré Québec, Canada, nous apercevons sur le Fleuve Saint-Laurent des cabanes qui s'installe à partir du mois de février jusqu'au mois de mars. Il fait -30 degrés celsius et avec le vent éolien c'est - 40 celsius, ce n'est pas rare d'enregistrer des nuits glaciales à -45 degrés celsius. Ils sont une trentaine de résidents de la région de Boischatel qui a chaque année s'installe sur le fleuve pour... CABANES SUR LE FLEUVE SAINT-LAURENT



À Boischatel, sur la route qui mène à Sainte-Anne de Beaupré Québec, Canada, nous apercevons sur le Fleuve Saint-Laurent des cabanes qui s'installe à partir du mois de février jusqu'au mois de mars.
Il fait -30 degrés celsius et avec le vent éolien c'est - 40 celsius, ce n'est pas rare d'enregistrer des nuits glaciales à -45 degrés celsius.

Ils sont une trentaine de résidents de la région de Boischatel qui a chaque année s'installe sur le fleuve pour la pêche.
La pêche c'est un prétexte, nous nous installons ici pour le plaisir, la beauté du paysage et l'aventure.
C'est aussi de l'histoire, autrefois avant le pont de l'Île D'Orléans soit construit, c'était ici sur un pont de glace qu'ils transportaient les vivres entre Québec et l'île d'Orléans.
Aujourd'hui ces les enfants et petits-enfants qui viennent s'amuser sur le fleuve.
Nous creusons des trous et installons des lignes et pêchons le Poulamon d'Atlantique et le Grand corégone.
À l'intérieur de nos cabanes nous retrouvons tous le confort nécessaire, elles sont chauffées au bois ou au gaz propane, des panneaux solaires fournissent l'électricité.
C'est très agréable et amusant de passer une partie de l'hiver de cette façon.

 

Créé avec Artmajeur